Le tunnel piéton de l'Ulmberg

Maîtrise d’ouvrage
Service des ponts et chaussées de Zurich
Artistes
Lang/Baumann, Burgdorf
Projet
«Street Painting #3» 2012, Tunnel de l’Ulmberg pour les piétons et les cyclistes, Zurich
Superficie
605 m2

 

Réalisation
LFT AG, Rheinfelden
Fournisseur du système
Soprema AG, Système ALSAN RS, Spreitenbach
Téléchargements
Rapport de chantier

«Street Painting #3» avec ALSAN by Soprema
Quand l’Art valorise le tunnel piéton de l’Ulmberg

Le couple d’artistes Sabina Lang et Daniel Baumann, a été mandaté par la ville de Zurich, pour réaliser une oeuvre d’art rbain destinée à valoriser le tunnel piéton de l’Ulmberg. Leur projet s’intitule «Street Painting #3». Il consiste recouvrir le sol de motifs multicolores. Le projet artistique contribue ainsi à accroitre le sentiment de sécurité. L’oeuvre «Street Painting #3» a été réalisée de 2010 à 2012, pendant la rénovation complète du tunnel de l’Ulmberg.

L’art urbain embelli et valorise le tunnel piéton de l’Ulmberg Dans le cadre de la rénovation complète du tunnel de l’Ulmberg, la ville de Zurich a organisé un concours d’art urbain visant à valoriser le souterrain piéton. Le tunnel de l’Ulmberg, d’environ 250 mètres de long, relie depuis 1967 les quartiers de Wiedikon et d’Enge. Un ouvrage indépendant est réservé aux piétons et aux cyclistes. Il se situe au-dessus des deux tubes dédiés au trafic automobile. Dans ce souterrain rectiligne d’environ 170 mètres, la lumière naturelle ne pouvait y pénétrer et il n’était pas pour autant pourvu d’éclairage public. Le tunnel était donc souvent perçu comme un endroit peu agréable, notamment par les piétons.
Ce projet artistique a également pour objectif de favoriser la cohabitation des piétons et des cyclistes, d’améliorer la circulation et d’accroître le sentiment de sécurité dans le tunnel.

Un projet artistique haut en couleur
Le couple Lang/Baumann a remporté le concours avec sa peinture sur sol «Street Painting #3». Celle-ci reprend de façon ludique les symboles de la signalisation routière et rappelle l’esthétique d’un terrain de sport. L’oeuvre est composée de quatre voies sur lesquelles des courbes se chevauchent et s’entremêlent. Les quatre couleurs utilisées (magenta, gris clair et gris foncé pour les voies et jaune pour les lignes continues) rythment le trajet. Traverser le tunnel à pied ou à vélo devient une véritable expérience artistique. Les murs et le plafond ont été peints en gris clair. Ils apportent ainsi de la clarté et de la fraîcheur à l’espace. Pour leur travail, les artistes ont utilisé le système d’étanchéité liquide ALSAN de Soprema, un revêtement antidérapant particulièrement indiqué pour les voies de circulation ne nécessitant pas un entretien onéreux.

La mise en oeuvre de «Street Painting #3»
La «toile» de fond, la couche trafficable est composée d’asphalte vieux de 40 ans environ et d’éléments de soubassement en céramique au niveau des bordures. L’asphalte a été traité par grenaillage et traité avec un primaire ALSAN RS spécifique. L’asphalte a ensuite été égalisé avec le mortier autolissant ALSAN RS et préparé pour la peinture. Toutes les formes et les courbes ont été dessinées au préalable à l’aide de pochoirs et de bandes autocollantes. Cette opération est normalement réalisée en 3 couches. Un nouveau procédé a permis un collage en une seule fois. Ensuite, avec le système ALSAN RS, les différentes couleurs de peinture au sol ont été appliquées dans les formes préalablement préparées. Le traitement antidérapant a été réalisé séparément. Il a été obtenu par saupoudrage de quartz sur une couche de finition transparente. Grâce à ce procédé, les couleurs de «Street Painting #3» se reflètent sur les murs aux teintes claires. Il se dégage ainsi une ambiance agréable tout au long de la traversée du tunnel, que l’on soit à pied ou à vélo. L’objectif a été atteint: concilier l’ambiance, l’esthétique, la fonctionnalité et l’expression artistique.

« Retour