Gymnase avec rampe pour patins à roulettes

Objet:
Gymnase avec rampe pour patins à roulettes, Nidwaldnerstrasse, Bâle
Construit en:
2011
Surface:
2500 m2
Maître d'ouvrage:
Genossenschaft Rollschuh-Sport-Halle RSH
Téléchargements:
Rapport de chantier

Une rénovation comme sur des roulettes
En 1995, la piste de roller initialement en plein air a été couverte par une imposante structure en bois lamellé-collé sans aucun pilier. Depuis ces fabuleux travaux, la salle suscite un engouement de la part des sportifs bâlois et pas seulement des adeptes de la glisse sur roulettes. En effet, compte tenu de ses dimensions, cette salle est à présent parfaitement adaptée à la quasi-totalité des sports en salle. Cette superbe salle peut également accueillir des milliers de spectateurs autour de la piste de 800 m2 parfaitement éclairée par de gigantesques fenêtres de toit. Malheureusement, c’est précisément ces fenêtres qui sont à l’origine de fuites dans la toiture car les détails du système d’étanchéité au niveau des lucarnes sont particulièrement exposés au soleil et se sont fragilisés avec le temps.

Les raccords fragiles
A la jonction du support et des fenêtres, le système d’étanchéité très détérioré par les contraintes météorologiques ne remplissait plus ses fonctions. Au fil des années, les fuites se faisaient de plus en plus nombreuses, dégradant par la même occasion la construction au niveau des joints entre les éléments de construction, au niveau des jonctions le long de la gouttière, en périphérie de la toiture et sur les pignons. Les fortes variations de températures, de véritables chocs thermiques, associées à l’ensoleillement direct, donc aux rayonnements UV, ont eu raison des matériaux d’étanchéité utilisés lors de la construction et ont conduit à des fuites importantes. Les contraintes naturelles sur les produits d’étanchéité sont souvent minimisé car on oublie que des différences de température de surface entre l’été et l’hiver supérieures à 80 °C sont courantes en toiture. Et si on y ajoute des chocs thermiques résultant des plui d’orage mais également de la grêle et de la neige, il est facile de comprendre que seuls des matériaux performants assurent durablement la pérennité d’une toiture.

Le rouge fait l’unanimité
Conscient des contraintes exercées sur le bâtiment, le maître d’ouvrage a décidé de faire confiance au lé d’étanchéité haut de gamme Soprelium O2 pour faire réaliser la rénovation des 2500 m² de sa toiture. L’ancienne étanchéité a d’abord été minutieusement nettoyée à haute pression, et les gros défauts de surface ont été rectifiés. Puis la totalité de l’ancienne étanchéité a été primérisée avec un primaire particulièrement adapté à ces travaux de rénovation: Elastocol 600. Certaines parties décollées ont été refaites avec le lé autocollant Sopralene Flam Stick 30. Pour améliorer l’adhérence avec le support en panneaux OSB en bordure de l’ouvrage, l’ancien revêtement a été fixé mécaniquement. La surface courante et les relevés d’étanchéité ont été réalisés avec des lés d’étanchéité Soprelium O2 de couleur rouge. En plus de l’avantage esthétique manifeste qui fait l’unanimité auprès des riverains car le rouge tranche avec l’ancienne surface grise et un peu triste, cette couleur spécifique agit comme un régulateur thermique en été car elle n’absorbe pas autant les rayons UV qu’une toiture gris foncé.

L’étanchéité est la priorité absolue
En partie courante et sur une surface parfaitement plane, beaucoup de produits d’étanchéité classiques remplissent leur fonction plus ou moins durablement. En revanche, c’est dans le détail que le choix de la qualité devient essentiel! C’est dans les noues, les rives, les raccords et les relevés que se juge la performance d’un système d’étanchéité. Sur cette toiture, l’étanchéité bitumineuse vient couvrir les châssis des fenêtres. Autres points singuliers, les ancrages des dispositifs du système paratonnerre et ceux du système de protection antichute qui courent en périphérie du bâtiment ont été fixés sur le support et étanchés avec le plus grand soin. Seuls un soin et une précision absolue lors de ces travaux, associés au choix des matériaux les plus adaptés, peuvent donner pleine satisfaction au maître d’ouvrage. Et c’est ainsi qu’à Bâle, les adeptes de roller indoor disposent aujourd’hui, grâce à Soprelium et SOPREMA, non seulement d’une très belle salle, mais surtout d’un salle durablement étanche.
« Retour