Futuro, Liestal

Objet:
Immeuble de bureaux Futuro, Liestal
Construit en:
2009
Surface:
10000 m² / 400 m²
Maître d'ouvrage:
Basellandschaftliche Gebäudeversicherung, Liestal
Architecte:
ccparchitekten GmbH, Basel/San Donà di Piave (I)
Téléchargements:
Rapport de chantier

Les cubes de verre de Liestal
Qui voyage par le train entre Liestal et Olten n'en croit pas ses yeux : depuis ce printemps, une demi-douzaine de grands cubes de verre s'élèvent au beau milieu d'une prairie. La nuit surtout, lorsque ceux-ci sont illuminés, l'impression rendue est absolument magique. Peu de voyageurs seraient a même d'imaginer que ces cubes de verre renferment 9100 mètres carres de bureaux, répartis sur quatre étages.

Le bâtiment, comptant actuellement parmi les immeubles les plus innovants de Suisse, a été conçu par le trio d'architectes italiens ccp pour l'établissement cantonal d'assurance immobilière de Bâle-Campagne (Basellandschaftliche Gebaudeversicherung). En installant les étages de bureaux en sous-sol, les architectes ont fait de nécessite, vertue : pour éviter les fortes nuisances sonores dues à la proximité des voies ferrées de la ligne Olten/Waldenburg et de la route cantonale très fréquentée, le bâtiment a été recouvert d'une épaisse couche de terre végétale contribuant ainsi à le protéger du bruit tout en l'intégrant parfaitement a
l'environnement, et la couche de terre sur la toiture sert efficacement d'isolation thermique naturelle. Cela explique pourquoi le bilan global de l'immeuble est certifié au standard Minergie. Hébergés en sous-sol, les bureaux de l’entreprise, du laboratoire cantonal et des entreprises privées, profitent tout de même d'une belle luminosité grâce à la présence des cubes en verre et de grands puits de lumière.

Toiture végétalisée, passerelles antidérapantes
Le procédé de construction enterrée engende des contraintes particulières quant à la longévité de l'enveloppe du bâtiment. Le maître d'ouvrage a donc sélectionné les produits Soprema pour réaliser l'étanchéité des quelques 10'000 m2 de surface de la toiture. L'enduit d'imprégnation Sopradere a été directement appliqué sur les dalles en béton des différents blocs, puis un pare-vapeur Sopravap EVA 35 flam a été soudé en plein. Selon la zone de bâtiment, l'isolant choisi a été une mousse rigide PUR en 120 ou 180 mm d'épaisseur. Le système d’étanchéité compose d’un bicouche Servaflex G4 E flam top + Sopralen EP 5 flam et d’une membrane de protection Flagon GEO P de 1.2 mm d'épaisseur. Ce système renforcé de toiture-terrasse pour végétalisation extensive (le bâtiment étant recouvert de terre végétale), garantit la pérennité toute l'enveloppe du bâtiment sur une longue période. Autre application des produits Soprema : les passerelles entre les différents blocs. Les critères du choix du système d’étanchéité étaient les suivants : délais de mise en œuvre serré, propriétés antidérapantes facilité de nettoyage et durabilité. Pour un résultat optimal, les dalles béton ont tout d'abord été ponçées, nettoyées puis primérisées avec la résine Alsan RS 276. Tous les détails des passerelles, potelets et caillebotis ont été traités de la sorte. Pardessus, un mortier autolissant Alsan RS 233 a été appliqué a la raclette et saupoudré de quartz naturel (granulométrie : 0.3 a 0.6 mm) pour rendre la surface antidérapante. Puis, débarrassée du surplus de quartz, une couche de résine de protection Alsan RS 288 (coloris gris) a été appliquée en finition. Cette couche finale, protège non- seulement toute la superstructure, mais permet également de faciliter le nettoyage mécanique des passerelles
« Retour