Actelion, Allschwil

Objet:
Actelion, Allschwil
Construit en:
2010
Surface:
9.500 m2
Maître d'ouvrage:
Actelion Pharmaceuticals Ltd., Allschwil
Architecte:
Herzog & de Meuron, Basel
Téléchargements:
Rapport de chantier

Architecture de stars de la tête aux pieds
Le Cabinet d’Architecture Herzog & de Meuron construisent actuellement un nouvel immeuble de bureaux à Allschwil pour l'entreprise pharmaceutique Actelion.
La couverture de la toiture, très élaborée, est réalisée avec des produits Soprema.
 
La société Actelion basée à Allschwil-BS, est l’un des fleurons de l’industrie pharmacologique, qui a bati sa croissance et son succès sur des médicaments contre l'hypertension. Fondée en 1997, cette entreprise emploie aujourd’hui plus de 2.000 collaborateurs dans le monde entier dont une bonne motié d'entre eux sur le site d'Allschwil.
 
Portée par sa croissance, Actelion a rapidement eu un besoin de nouveaux locaux. Malgré la construction récente de bureaux, une partie du personnel travaille toujours dans locaux modulaires préfabriqués. Pour remédier à cette situation, un nouvel immeuble de bureaux est en cours de réalisation dans la zone industrielle d'Allschwil. Pour ce nouveau projet,
Actelion ne se contente pas de faire édifier un simple immeuble de bureaux à l'architecture consacrée ; c'est le duo d'architectes Herzog & de Meuron, mondialement connu, qui a été chargé de réaliser un bâtiment qui puisse traduire l'esprit d'innovation de l'entreprise pharmaceutique. Herzog & de Meuron ont installé les 380 postes de travail dans des éléments de construction en forme de longues poutres, qui semblent être empilées de
manière chaotique sur le rez-de-chaussée construit en croix rappelant les formes de cristaux. Une vaste facade vitrée est portée par une imposante structure en acier de 2400 tonnes. Celle-ci n'est pas sans rappeler la structure en « Nid d’oiseau » du stade olympique de Pékin, également conçue par les architectes bâlois.Cet œuvre architecturale constituera surement une attraction au niveau esthétique, mais il sera également un modèle énergétique : panneaux solaires, pompes à chaleur etc, permettant une consommation minimale d'énergie.
 
Une toiture en avance sur les standards actuels
Les exigences énergétiques élevées et la structure de la construction constituent également un challenge dans le choix du système d’étanchéité de la toiture. Prête à relever ce défi technique pour le maître d'œuvre, SOPREMA a opté pour un système d’étanchéité renforcé : pare-vapeur Sopralen EP4 soudé en plein sur la dalle de béton primérisée +un isolant
thermique en polystyrène expansé + polyuréthane d'une épaisseur allant jusqu'à 320 mm pour une performance maximale et enfin une membrane d’étanchéité TPO FLAGON EP/PV, épaisse de 1.8 mm est posée en indépendance en pleine surface, joins soudés. Ce système d’étanchéité recevra ensuite une végétalisation extensive (drainage + substrat) et des
zones circulables protégées par des caillebotis en bois ou des chemins en gravier de l'Eifel.
Pour les concepteurs du bâtiment comme pour l’ensemble des fournisseurs et des corps de métiers, cet ouvrage aura représenté un véritable challenge. En particulier, tous les détails d’étanchéité et les reprises en bordure des façades vitrées auront été étudiés et conçus pour cet ouvrage (entre-autre une ferblanterie enduite FPO - RAL 7040 spécialement réalisée pour les besoins architecturaux)
 
La forme du bâtiment demandera également une grande précision, car pratiquement aucun angle du bâtiment ne sera réalisé comme les autres (droits, arrondis, pointus ou obtus). Quant à la construction elle-même, le choix architecturale se influencera tout le timing d’intervention des corps d’état : les divers éléments du bâtiment étant „empilés“ les uns sur les autres, les échafaudages des différents étages reposeront en partie sur la toiture de l'étage inférieur. De ce fait la période des d’étanchéité s'étendra d'août 2009 à février 2010

 

« Retour